Picto Développement ruralSituation : sous-préfecture de Bessada, région du Mandoul, Tchad

Il a été prouvé que donner plus de place aux femmes permet un meilleur développement des communautés. Par exemple, les femmes réinvestissent 90% de leur revenu dans leur famille et leur communauté, contre seulement 30 à 40% pour les hommes*. De plus, les femmes sont celles qui s’occupent de l’éducation des enfants, plus elles sont autonomes et éduquées, plus elles peuvent aider leurs enfants dans leur propre développement.

Objectif général: Améliorer les revenus des ménages agricoles en favorisant l’épargne locale.

 

Objectif spécifique : Améliorer les revenus et les capacités organisationnelles des femmes.

Durée du projet : 2016-2020

Bénéficiaires : 387 membres au travers des groupes d’épargne et de prêt

Activités :

Epargner Pour le Changement (EPC) est un programme de groupe d’épargne communautaire innovant. Des animateurs forment des groupes de femmes à épargner régulièrement, à emprunter auprès de ces fonds d’épargne et à rembourser leurs prêts avec intérêt, le tout dans une perspective d’autogestion du groupe par ses membres.

EPC a montré une amélioration des conditions socio-économiques des bénéficiaires : augmentation du revenu familial, création d’entreprises, amélioration des connaissances en matière d’hygiène, renforcement de la cohésion sociale.

*Phil Borges (2007), Women Empowered: Inspiring Change in the Emerging World page 13

Séance d’épargne communautaire
Séance d’épargne communautaire