En Afrique subsaharienne, la malnutrition représente 1/3 des causes directes et indirectes de mortalité des enfants de moins de 5 ans.

Un enfant de moins de 5 ans sur cinq dans nos quatre pays d’intervention est victime de la malnutrition. Celle-ci entrave le développement physique, intellectuel et diminue la résistance à la maladie ce qui peut entraîner la mort.

Nutrition

La prise en charge de nourrissons et de jeunes enfants dénutris est donc indispensable. Une nutrition équilibrée lors des deux premières années de vie est primordiale. Passé l’âge de deux ans, des séquelles irréversibles sont déjà installées.

Morija soutient différents programmes nutritionnels au Burkina Faso, au Cameroun et au Tchad.

Les nourrissons et les jeunes enfants souffrant de malnutrition sont pris en charge au sein des Centres de nutrition jusqu’à ce qu’ils récupèrent leur poids ‘normal’. Pour lutter efficacement contre la malnutrition, la prévention est également indispensable. Les mères sont donc sensibilisées au lien étroit qui existe entre une bonne alimentation, une bonne hygiène et une bonne santé.


L’objectif de Morija est de contribuer à atteindre d’ici 2030 les Objectifs de Développement Durable (ODD) fixés par l’ONU en 2015.
Objectif de Développement Durable n°2
Eliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable.

 


Logo DDC– Nos projets Nutrition sont soutenus par la DDC –

Dernière mise à jour: janvier 2018